1. Unafo
  2. Toute l’actualité
  3. Le CGEDD reconnaît l’utilité sociale des foyers de jeunes travailleurs

Le CGEDD reconnaît l’utilité sociale des foyers de jeunes travailleurs

Catégories
  • Politiques Publiques

Intitulé "Évaluation et pistes d’évolutions pour les Foyers de Jeunes Travailleurs ", le rapport du CGEDD publié le 29 avril propose dix recommandations et une feuille de route. Il est le fruit de longs échanges entre l'Unafo, l'Unhaj et le CGEDD.

Emmanuelle Wargon, ministre du Logement a commandé en juin 2021 un rapport sur les foyers de jeunes travailleurs (FJT) au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD). Les auditeurs du CGEDD ont travaillé avec l’Unafo et l’Unhaj sur une analyse de l’existant et une définition de pistes d’évolution. A l’initiative du cabinet de la ministre, les pistes du document définitif ont été partagé avec nos unions en janvier dernier et fait l’objet d’un courrier commun de nos deux unions.

Le rapport, qui était donc très attendu, souligne que « le secteur FJT est dynamique, diversifie déjà ses offres et innove« . Mais pour aller plus loin, il propose dix recommandations qui ont pour objectif de mieux identifier les besoins, de travailler dans les territoires avec l’ensemble des acteurs et de lever les freins et obstacles à la production des foyers de jeunes travailleurs.  La question de la réhabilitation des foyers est également évoquée dans le rapport.

Pour produire davantage de FJT, le rapport propose notamment de « faire évoluer le mode de déclenchement de l’offre, pour passer du système actuel d’appel à projets à des appels à candidatures ». Selon les auteurs du rapport, cela devrait « permettre aux porteurs de mieux gérer les temps de conviction, de maturation et de passation d’accords utiles au montage des projets, et à l’État d’introduire en amont les éléments de cadrage assurant la cohérence avec les besoins et les possibilités de financement« .

On notera également qu’ »Une recommandation porte sur la clarification nécessaire entre « FJT » et « résidences sociales dites jeunes actifs » parce qu’il convient de veiller à ce que les soutiens financiers de l’État à ces deux produits logement optimisent globalement le service social rendu et sa pérennité dans chaque cas« .

La mission conclut sur l’utilité d’un accord cadre succédant aux accords antérieurs de ce type pour les FJT, toutefois élargi en associant davantage les parties prenantes concernées, pour faciliter et accompagner le déploiement d’un outil renforcé.

L’avis de l’Unafo

L’Unafo et l’Unhaj ont salué la parution de ce rapport. L’Unafo y voit une feuille de route pour le prochain gouvernement. En confirmant l’utilité sociale des FJT, le rapport invite l’Etat à établir, en lien avec la feuille de route des résidences sociales, un nouveau cadre pour faciliter et accompagner le déploiement d’un outil renforcé.

L’Unafo regrette toutefois que les questions liées au modèle économique des FJT restent quasiment absentes du rapport.

 

Téléchargement

Le rapport du CGEDD FJT – 29 avril 2022