L’Unafo

L’Unafo, union professionnelle du logement accompagné, représente ses adhérents, anime et structure le réseau, professionnalise le secteur.

Connaître l'Unafo

Nos adhérents

L'UNAFO rassemble 136 acteurs qui gèrent près de 140 000 logements et qui permettent aux personnes en situation de précarité d'accéder à un logement et d'y rester

Consulter l'annuaire

Les pensions de famille sont nées d'un programme expérimental lancé en 1997 par les ministères du Logement et de l'Action sociale.

Les expérimentations ont permis de concevoir une solution de logement accompagné permettant de répondre aux besoins particuliers des personnes en grande exclusion, fortement désocialisées et isolées, souvent issues d’un parcours dans la rue ou en centre d’hébergement, et pouvant rencontrer des problématiques lourdes.

Un logement pérenne

Cette solution, la pension de famille, répond donc aux caractéristiques suivantes :

  • Elle est de petite taille, pour pouvoir offrir un lieu de vie chaleureux ; elle proposera, au maximum, 25 logements.
  • Ces logements sont autonomes et permettent aux résidants de renouer progressivement avec l’usage d’un logement privatif.
  • En dehors de leur logement, les résidants ont accès à des espaces collectifs de taille suffisamment importante pour permettre la tenue d’activités collectives régulières (repas notamment).
  • La pension de famille est animée par des hôtes, dont la présence garantit aux résidants un soutien dans leurs démarches individuelles et l’organisation d’une vie quotidienne collective.
  • La pension de famille propose à ses résidants un logement durable. Il s’agit bien d’une forme particulière de résidence sociale et, à ce titre, elle en partage les mêmes grandes caractéristiques.

Pension de famille = maison relais ?

Alors que les acteurs les nomment communément « pension de famille », les pouvoirs publics décident, à la suite des expérimentations menées dans les années 90, d’instituer cette forme particulière de logement en créant le statut administratif de « maison-relais » en 2002. L’Etat est revenu à la première dénomination avec la loi de Mobilisation pour le logement en 2009. Il n’existe pas deux types d’établissements différents, les deux dénominations recouvrent la même réalité.

La résidence accueil

La résidence accueil est une pension de famille dont la particularité est d’être destinée à loger des personnes en souffrances psychiques.
Elle présente donc les mêmes caractéristiques que la pension de famille classique (nombre de logements réduit, espaces collectifs, habitat durable, etc.) mais dispose également de moyens adaptés à l’accueil de personnes rencontrant des souffrances psychiques : cela nécessite que la résidence accueil bénéficie d’un conventionnement et développe un travail partenarial avec les services d’accompagnement social, tels que le service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés(SAMSAH) et le service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), lorsqu’ils existent sur le territoire