Retour à l'annuaire

Contact

Sauvegarde de l'Enfance à l'Adulte du Pays Basque

  1. Unafo
  2. Nos adhérents
  3. SAUVEGARDE DE L’ENFANCE A L’ADULTE DU PAYS BASQUE

SAUVEGARDE DE L’ENFANCE A L’ADULTE DU PAYS BASQUE

Depuis plus de 70 ans, la SEAPB œuvre pour la sauvegarde des personnes vulnérables, en situation de fragilité et en difficulté, afin de prévenir les risques de marginalisation des personnes et des familles dans le Pays Basque. Après avoir d’abord développé son savoir-faire auprès de l’enfance en danger et dans l’action sociale, elle a élargi progressivement son expertise auprès d’autres publics et diversifié ses missions jusqu’à la configuration actuelle (protection de l’enfance et de la jeunesse, action médico-sociale, protection des majeurs et services logement, alternative à l’incarcération pour mineurs).
La mission logement développe un service d’accompagnement dans l’accès au logement en diffus pour des adultes majeurs protégés via plusieurs dispositifs : pension de famille, résidence accueil, habitat inclusif et intermédiation locative.

  • Accueillir, loger et accompagner des personnes à faible niveau de ressources et/ou dans une situation sociale ou de santé fragile ;
  • Instaurer un accompagnement social de proximité spécifique ;
  • Proposer des actions d’insertion.
1

pension de famille en diffus

1

résidence accueil en diffus

52

logements

Actualité adhérent

Coûts de l’énergie : la pérennité du logement accompagné est en danger !

Actus Unafo . 10/10/2022
L’Unafo et l’Unhaj ont formulé une série de propositions qui visent à trouver des solutions adaptées et pérennes pour aider les associations à supporter cette hausse conjoncturelle et engendrer le cas échéant des modifications plus structurelles afin de continuer à loger et accompagner les centaines de milliers de bénéficiaires de l’action quotidienne de nos adhérents.
Lire l'article

Deux nouveaux adhérents rejoignent l’Unafo

Actus Unafo . 19/04/2022
Le dernier conseil d'administration s'est tenu mardi 5 avril et a validé l'adhésion de deux nouveaux adhérents.
Lire l'article