Catégories
  • Actus Unafo

L’Unafo

L’Unafo, union professionnelle du logement accompagné, représente ses adhérents, anime et structure le réseau, professionnalise le secteur.

Connaître l'Unafo

Nos adhérents

L'UNAFO rassemble 141 acteurs qui gèrent près de 140 000 logements et qui permettent aux personnes en situation de précarité d'accéder à un logement et d'y rester

Consulter l'annuaire

Des débats très variés, la présence d'Olivier Noblecourt, des éclairages européens et une carte blanche à Elina Dumont. Afin de répondre à tous ces défis, l’Unafo demande la définition et la mise en œuvre d’une véritable stratégie de production et développement des résidences sociales.

L’Unafo a réuni près de 400 participants les 3 et 4 décembre 2019, lors de ses 19e rencontres nationales à Rennes, sur le thème « Nos ambitions pour le logement accompagné ». Une année particulière qui marquait les 40 ans de l’Union professionnelle.

Des débats très variés au cœur des problématiques du secteur, des éclairages européens sur le Logement d’Abord et une carte blanche à Elina Dumont, qui a rappelé l’importance du logement accompagné. Afin de répondre à tous ces défis, l’Unafo demande la définition et la mise en œuvre d’une véritable stratégie de production et développement des résidences sociales.

Des débats très variés

Près de 400 participants ont échangé pendant deux jours autour d’une vingtaine de thématiques au cœur des préoccupations des gestionnaires de logement accompagné : utilité sociale du logement accompagné, mutualisation et partenariats, relations avec les bailleurs, accompagnement des personnes en souffrance psychique, sensibiliser les élus aux pensions de famille, enjeux des structurations des branches professionnelles, fluidité des parcours des jeunes… Au total près de 30 heures d’échanges réparties dans ces ateliers.

L’utilité sociale du logement accompagné a été renforcé par les éclairages européens : « Face à la crise du logement qui touche l’Europe, le logement accompagné tel qu’il existe en France apparaît comme un exemple à suivre, notamment grâce à l’accompagnement et l’aspect collectif qu’on y trouve », a souligné Ruth Owen de la Feantsa.

Lors de sa carte blanche, Elina Dumont a insisté : « Le logement accompagné demeure encore trop méconnu en France, même et surtout de ceux et celles à qui il s’adresse. J’aurais aimé, lorsque j’ai accédé à mon premier logement à 44 ans, qu’on me propose de rejoindre une telle structure. Cela m’aurait évité de tomber en dépression pendant plusieurs mois. »

Des inquiétudes exprimées par les gestionnaires du logement accompagné

Ces échanges ont fait émerger les inquiétudes partagées du secteur : sur la mise en œuvre de la contemporanéité des aides au logement qui va impacter l’accès au logement des jeunes, sur la réforme en cours du revenu universel d’activités, même si la présence d’Olivier Noblecourt a permis d’apporter certaines catégories, et, plus généralement, sur les difficultés liées au modèle économique des résidences sociales et aux difficultés de produire et de développer des résidences sociales, en l’absence d’un soutien clair des pouvoirs publics.

Pour une véritable stratégie de développement des résidences sociales

L’Unafo a également réagi au second souffle de la politique du Logement d’Abord, avec notamment une enveloppe de 35 millions d’euros pour créer 10 000 logements en pension de famille et 40 000 en intermédiation locative.

L’Unafo se félicite des objectifs quantifiés pour le développement des pensions de famille et a tenu à rappeler la mobilisation de son réseau pour développer les pensions de famille.

Mais l’Unafo regrette qu’il n’en soit pas de même pour l’ensemble des résidences sociales qui pourtant ont un rôle essentiel à jouer dans la mise en œuvre du logement d’abord et qui souffrent d’un déséquilibre important en termes d’offre et de demande tout particulièrement dans les zones tendues.

Convaincus que la pérennisation et le développement d’une offre de logement en résidence sociale est essentielle pour la réussite de la politique du Logement d’Abord, l’Unafo demande la définition et la mise en œuvre d’une véritable stratégie de production et de développement de résidences sociales.

Pour en convaincre les pouvoirs publics, l’Unafo a présenté les résultats d’un travail de près d’un an, associant largement ses adhérents, sur l’utilité sociale du logement accompagné. Par ailleurs, l’Unafo rendra prochainement publics les résultats de sa première enquête, sur les publics accueillis dans les résidences sociales, avec l’objectif de renforcer la visibilité du logement accompagné.

 

Retrouvez les vidéos des principaux moments sur la page suivante : https://www.unafo.org/archives-des-rencontres-nationales/2019-nos-ambitions/