1. Unafo
  2. Toute l’actualité
  3. Habitat et Humanisme publie une étude de satisfaction de ses pensions de famille

Habitat et Humanisme publie une étude de satisfaction de ses pensions de famille

Catégories
  • Actus adhérent

L’Unafo

L’Unafo, union professionnelle du logement accompagné, représente ses adhérents, anime et structure le réseau, professionnalise le secteur.

Connaître l'Unafo

Nos adhérents

L'UNAFO rassemble 140 acteurs qui gèrent près de 140 000 logements et qui permettent aux personnes en situation de précarité d'accéder à un logement et d'y rester

Consulter l'annuaire

Habitat et Humanisme publie la synthèse d'une étude de satisfaction réalisée en 2019 auprès des résidants et des équipes salariées et bénévoles de ses pensions de famille.

Habitat et Humanisme s’est engagé dans le dispositif des pensions et de famille dès sa phase d’expérimentation, il y a plus de 20 ans, et en est aujourd’hui un des acteurs majeurs avec 50 pensions de famille ouvertes sur le territoire. Habitat et Humanisme y développe une approche basée sur la complémentarité des équipes bénévoles et salariées pour ouvrir la pension sur le quartier et proposer des animations collectives, tout en favorisant le développement du pouvoir d’agir des résidants.

Cette étude de satisfaction s’inscrit dans une dynamique de suivi/évaluation du dispositif commencée dès 2008 et qui est récurrente (deuxième enquête en 2012). Elle donne la part belle à la parole des résidants et laisse apparaître le même fort taux de satisfaction, mettant en valeur l’équilibre entre le fait d’avoir un logement « à soi » et d’autre part de sentir le soutien du collectif.

Cette laisse néanmoins apparaître deux phénomènes, régulièrement évoqués par les adhérents de l’Unafo, qui interrogent la limite du dispositif et l’environnement dans lequel il s’inscrit :

  • Le vieillissement et la fin de vie en pension de famille : même si l’âge seul ne veut pas dire grand-chose, c’est surtout l’autonomie de la personne et ses problèmes de santé qui sont des facteurs décisifs. Le vieillissement en pension de famille interroge la capacité d’accompagnement des équipes face à la perte d’autonomie, à la fin de vie et son impact sur le collectif.
  • La difficulté d’accompagnement de personnes souffrant de troubles psychiatriques, souvent majoritaires au sein des pensions de famille et pour lesquelles le relais de structures médicales adaptées fait défaut.

C’est une maison où on a chacun son « chez-soi » mais avec les autres.

Un résidant d’une pension de famille Habitat et Humanisme
Synthèse de l’étude de satisfaction des pensions de famille – Habitat et Humanisme