Catégories
  • Actus Unafo

L’Unafo

L’Unafo, union professionnelle du logement accompagné, représente ses adhérents, anime et structure le réseau, professionnalise le secteur.

Connaître l'Unafo

Nos adhérents

L'UNAFO rassemble 140 acteurs qui gèrent près de 140 000 logements et qui permettent aux personnes en situation de précarité d'accéder à un logement et d'y rester

Consulter l'annuaire

Depuis le début du confinement, l'Unafo a pu lors de plusieurs interviews faire le point sur la situation du logement accompagné. Et prendre date pour l'inscrire dans un plan de relance.

Les chiffres du logement accompagné

La publication de l’étude de l’Unafo sur les chiffres du Logement accompagné a donné lieu à de nombreuses reprises dans la presse.

Les Actualités sociales hebdomadaires (ASH) retiennent notamment que notre enquête révèle qu’en 2018, environ 10 000 bénéficiaires d’un logement accompagné géré par cet organisme viennent de la rue ou d’un centre d’hébergement. Ils constituent 40 % des entrants en résidences sociales. La même année, 70 000 personnes sans abri ou hébergées étaient relogées dans le parc social grâce à la politique du « Logement d’abord ». Des chiffres qui, selon l’Unafo, soulignent l’efficacité du logement accompagné et l’importance de le développer « Alors que la crise sanitaire met en exergue la nécessité d’accélérer la politique du « Logement d’abord », les résultats de cette enquête démontrent pourquoi cela ne pourra pas se faire sans un renforcement du logement accompagné. »

De son côté, Le Media Social souligne, dans un article en date du 23 avril, que l’enquête pointe plus généralement le rôle majeur du logement accompagné dans l’accès au logement des plus précaires. 52 % des personnes ayant emménagé en 2018 disposent de revenus d’activité, tandis qu’un quart ne bénéficie que des minima sociaux, et 10 % n’ont aucune ressource. Les retraités et les chômeurs représentent un pourcentage équivalent (6 %).

Quant à l’agence AEF, elle titre sa dépêche sur le faire que l’Unafo réclame que « Le logement accompagné devra être pleinement reconnu dans le monde d’après-crise ».

A lire aussi l’article sur le site du premier think tank dédié aux jeunes et à l’éducation: le logement accompagné, aide majeure pour les jeunes.

Interview dans le journal La Tribune, le 7 avril

L‘interview dans le journal La Tribune permet à l’Unafo de faire le point sur les fortes difficultés rencontrées sur le terrain et la mobilisation de l’ensemble des adhérents pour continuer à répondre aux enjeux du secteur et aux besoins d’accompagnement.

« Les difficultés sont fortes sur le terrain », explique à La Tribune le délégué général Arnaud de Broca. « Difficultés pour expliquer le confinement, fracture numérique, manque de ressources sanitaires, forte réduction du nombre de personnel présent sur sites, accompagnement des familles monoparentales par exemple dans l’aide aux devoirs pour les enfants… », précise-t-il.

Les 11.000 salariés du secteur n’ont, en outre, pas d’équipements de protection et redoutent de s’exposer au risque ou de transmettre le Covid-19. L’Union professionnelle du logement accompagné a donc de décidé de mettre en place une cellule d’écoute psychologique pour tous ces hommes et femmes car « ils sont au front tous les jours, mais personne ne les applaudit tous les soirs », relève Arnaud de Broca.

L’interview permet également de pointer les fortes difficultés dans les foyers de travailleurs migrants, mais aussi la situation  dans les autres dispositifs du logement accompagné, en particulier les foyers de jeunes travailleurs et les pensions de famille.

Pour lire l’intégralité de l’interview, cliquer ici.

Radio-immo

Pendant cette période de confinement, L’UNAFO réalise chaque semaine, auprès de ses 140 adhérents, une enquête sur la situation du logement accompagné face à la crise sanitaire du Covid-19, et réfléchit sur la sortie de crise, comme l’explique le directeur général de l’UNAFO, Arnaud de BROCA : « L’impact économique sera réel pour beaucoup de personnes qui occupent les logements que l’on gère. Il va falloir aussi s’occuper des sans-abris. Le logement accompagné peut répondre, en développement, à cette situation-là : permettre aux sans-abris de s’inscrire dans la politique du logement ».

Le podcast de l’interview dans radio-immo, dans l’émission Chez vous, est disponible ici.

News tank cities

A lire également l’interview de Arnaud de Broca par News tank cities.