Catégories
  • Actus Unafo

Vous avez manqué les dernières prises de position de l’Unafo dans la presse ? Retrouvez-ici notre revue de presse pour les mois de septembre et août.

Ces dernières semaines, l’Unafo est intervenue dans la presse pour réagir à des annonces du gouvernement ou faire part des ses positions.

Le financement de l’aide à la gestion locative sociale

Le 28 septembre, l’Unafo a dévoilé son enquête annuelle  sur l’utilisation de l’enveloppe budgétaire dédiée à l’aide à la gestion locative sociale. Comme l’année dernière, un tiers de cette enveloppe a été redéployé pour financer des dispositifs d’hébergement d’urgence. Une résidences sociale sur 5 n’a pas bénéficié de cette subvention. Certes la circulaire pour le secteur de l’accueil, de l’hébergement et de l’insertion précise clairement que la totalité de l’enveloppe dédiée à l’AGLS doit être utilisée pour financer les résidences sociales. L’Unafo l’a salué dans un certain nombre de médias, notamment New Tank Cities. Les agences AEF habitat-Urbanisme et News Tank Cities  ainsi que le site businessimmo.com ont rendu compte de notre enquête.

La revalorisation du forfait journalier des pensions de famille

Lors d’un déplacement à Montpellier, la Ministre Emmanuelle Wargon a annoncé la revalorisation du forfait journalier pour les pensions de famille de 16 à 18 euros. Cette mesure était attendue par tous les acteurs, notamment l’Unafo, qui le réclamait depuis de nombreuses années. Interrogée par des médias (l’agence AEF Habitat et urbanisme , la gazette des communes encore le site de la Banque des territoires,  l’Unafo a salué cette décision, en précisant également qu’elle souhaite qu’il ne faille pas attendre encore 12 ans pour la prochaine revalorisation.

L’Unafo tire la sonnette d’alarme sur la production de résidences sociales

Le 16 septembre, l’Unafo publiait un communiqué à la suite de la publication par la DHUP du bilan 2019 des logements aidés. Ce bilan reprend les chiffres de production des différentes composantes du logement social. La production des résidences sociales stagne Les chiffres publiés montrent que la production de logements en résidences sociales stagne depuis 5 ans. Leur production recule même en 2019 de 4,1% avec 6 264 logements agréés, dont 4 630 concernent les travailleurs migrants et les jeunes. Ainsi, ce ne sont que 1 600 logements en résidences sociales qui ont été produits pour d’autres publics.

Comme le souligne les Actualités Sociales Hebdomadaires ou encore les sites batinfo et businessimmo, face à cette situation, l’Unafo tire la sonnette d’alarme, estimant pourtant que la politique du logement d’abord et plus encore le contexte de la crise sanitaire actuelle ont démontré la pertinence de l’offre du logement accompagné, rendant nécessaire une stratégie de développement des résidences sociales.

L’annonce du plan de relance

Le plan de relance comporte un certain nombre de mesures concernant directement les acteurs du logement accompagné. L’occasion pour l’Unafo de réagir en pointant les aspects positifs mais aussi les manques, notamment en termes d’objectifs de construction de logement et de résidences sociales. Une position reprise notamment dans Le Media Social,  par l’agence AEF Habitat/Urbanisme ainsi que New Tank Cities.

La contemporanéité des aides au logement

L’Unafo, qui avait souhaité le report de l’entrée en vigueur lors de la crise sanitaire du printemps, a été interrogée par l’agence AEF Habitat et Urbanisme (lien) dès l’annonce par Emmanuelle Wargon, Ministre du logement, de l’entrée en vigueur de cette réforme au 1er janvier 2021.