Catégories
  • Politiques Publiques

Le 7 janvier 2021, le rapport du COJ (Conseil d’orientation des politiques de jeunesse) sur "la Garantie jeunes de demain" est remis à Elisabeth Borne, ministre du Travail.

Le Conseil souligne l’importance du duo “accompagnement et allocation”, au cœur de la Garantie jeunes.
Le rapport :

  • propose d’assouplir les critères pour toucher tous les jeunes qui en ont besoin
  • plaide pour un accompagnement sans limite de temps, contre 18 mois maximum aujourd’hui
  • propose une diversité de parcours.

La Garantie jeunes doit être demain la porte d’entrée pour tous les parcours d’accompagnement des jeunes en situation de précarité puisqu’elle allie « accompagnement » et « garantie de ressources », ce qui constitue un atout pour lutter efficacement contre la pauvreté des jeunes.

Antoine Dulin, président de la commission de l’insertion des jeunes

Téléchargement

Rapport “Garantie jeunes de demain” (COJ)