Catégories
  • Politiques Publiques

Centre de ressources

Pour vous informer, vous documenter ou vous renseigner, consultez notre centre de ressources.

Consulter

Le Secours Catholique-Caritas France publie son rapport statistique annuel État de la pauvreté en France 2021.

Ce rapport comprend quatre parties :

  • un résumé analytique ;
  • un dossier thématique qui porte cette année sur la problématique de l’aide alimentaire et de l’accès à l’alimentation. Il se fonde sur l’analyse de deux sources de données complémentaires collectées par le Secours Catholique, à savoir l’Enquête statistique annuelle et une enquête spécifique menée auprès des ménages qui ont eu recours à l’aide alimentaire d’urgence allouée durant le premier confinement, de mars à mai 2020. Il formule enfin des propositions pour l’accès digne de toutes et tous à une alimentation saine et durable ;
  • l’interview d’Olivier De Schutter, professeur de droit à l’université de Louvain et rapporteur spécial de l’Organisation des Nations unies (ONU) sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme. Il a assumé, entre 2008 et 2014, le mandat de rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation du Conseil des droits de l’homme à l’ONU. Il réagit au rapport et partage des pistes de réflexion ;
  • le profil général qui se fonde sur l’Enquête statistique annuelle et comporte 16 fiches décrivant les caractéristiques sociodémographiques, les situations face à l’emploi et les ressources et conditions de vie des ménages rencontrés.

Concernant le logement, le rapport indique que 32% des ménages rencontrés n’avaient pas accès à un logement stable, c’est près de 10 points de + qu’en 2010. Cette précarisation concerne essentiellement les ménages étrangers (près de 6 sur 10 en 2020) et les familles (plus d’un tiers des couples avec enfants, une part  qui a plus que doublé depuis 2010). Les enfants en font les frais. En 2020, 30 % des enfants de moins de 20 ans étaient logés dans des conditions précaires, contre 13 % en 2010.

 En 2020, la part des ménages en situation d’impayés est restée assez stable, mais le montant moyen des  impayés a augmenté plus vite que le niveau de vie (777 euros en 2020, contre 756 euros en 2019).

 

Téléchargement

Etat de la pauvreté en France – 2021